Potiche de tribune

Lors d’une commission exécutive, on m’a demandé de siéger à la tribune avec d’autres élus. J’ai vite compris que c’était parce qu’il n’y avait pas de femme et que cela faisait tâche !

A aucun moment je n’ai pu prendre la parole et cerise sur le gâteau, au moment d’aller voter, mon voisin me dit  » tu peux y aller ma cocotte »… Comme quoi il y a encore du boulot en 2016
Lille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s