J’ai qu’à la prendre sur mes genoux…

J’ai dû prendre une voiture un jour avec plusieurs parlementaires. Au dernier moment, quelqu’un avait dû se rajouter, bref, il manquait une place.

Et là, un sénateur dit en me regardant « c’est pas grave, j’ai qu’à la prendre sur mes genoux »…

Malheureusement, je suis convaincue de la bienveillance de cet homme politique, qui pensait me faire un compliment. Sauf que non, ce n’est pas un compliment, c’est sexiste. Il ne l’aurait pas dit à un homme.

En voiture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s