Les bonnes blagues sur Baupin

Voici une des remarques entendues lors de la publication de l’affaire Baupin :

Mon patron député rentre dans le bureau et me demande si aujourd’hui c’est déplacé de me dire que je suis habillée sexy. Il sait que je ce genre de blague ne fait pas franchement rire, d’ailleurs il ne m’en fait jamais. Mais ce jour-là, visiblement il fallait que ça sorte.

Que dire aussi de cet autre député qui, lors d’une réunion, passe derrière une rangée de collaboratrice, en mettant ses mains ostensiblement derrière son dos et en disant « je ne veux pas être accusé de harcèlement ».

 

Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s