Pas plus loin que le bout de mon nez !

Je suis collaboratrice et il y a quelques mois, j’ai organisé une conférence de presse à l’Assemblée nationale.

Un type était en charge de centraliser les informations autour de cette conférence.

Très stressé, tous ses (nombreux) appels se terminaient invariablement par « tu pourras me faire ceci… tu es mignonne » – son ton et les petits surnoms qu’il me donnaient avaient déjà tendance à m’agacer.

Le jour de la conférence de presse, devant tout le monde, il s’est retourné vers moi et m’a dit, en me caressant le bout du nez « ben tu vois, elle est très bien cette conférence, c’était pas si dur! » Puis il a fait volte-face et il est parti en ricanant.

Je me suis sentie comme une vieille chaussette abandonnée au bord de la route, sous les regards réprobateurs de mes congénères qui devaient me trouver très nulle de ne rien avoir trouvé à répondre.

 

Salle des conférences de presse,  Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s