Blagues salaces et recette de cuisine

C’est une histoire qui a duré plusieurs mois, pendant lesquels un député, qui est très ami avec le député qui m’emploie, venait constamment dans le bureau et racontait des blagues salaces, faisait des commentaires sur telle ou telle femme. J’ai dès le départ dit que ça me posait problème, et ce député a donc trouvé très drôle d’en rajouter. Mon patron, ainsi que mon collègue, qui étaient présents quasiment à chaque fois, ne rentraient pas dans le jeu de ce député, mais me répondaient que c’était de la simple provocation et qu’il ne fallait pas que je m’énerve. Que d’ailleurs c’était parce que je m’énervais qu’il en rajoutait. Ce député m’a dit que j’étais « un chat » (il n’aurait jamais donné un nom d’animal à UN collaborateur), il m’a déposé une recette de cuisine sur mon bureau… Tout ça a cessé net le jour où, n’en pouvant plus, j’ai envoyé un sms à mon employeur lui disant que s’il ne parlait pas à son pote, j’allais l’afficher sur les réseaux sociaux. Depuis, j’entretiens des rapports cordiaux avec ce député, mais je n’oublie pas les mois de pression que j’ai subi. Je n’en ai jamais reparlé à mon patron et à mon collègue, mais je n’oublie pas non plus que s’ils avaient dit stop dès le départ, les choses auraient été bien plus faciles pour moi.

 

Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s