« C’est dangereux d’être seul avec vous dans cet ascenseur »

Un jour, comme tant d’autres, je rentre dans l’ascenseur dans lequel se trouve déjà un député et après m’avoir déshabillée du regard de la tête aux pieds, il me dit : « c’est dangereux d’être seul avec vous dans cet ascenseur ».

Stupéfaite, je reste quelques instants sans voix puis je réalise que je veux/dois répondre, ne pas laisser passer ça. Dès lors, afin de gagner du temps et trouver quelque chose à dire, je lui demande de répéter. Ce qu’il fait, sans sourciller et sûr de son fait, sa remarque en y ajoutant que c’est dangereux parce que je pourrais très bien l’accuser de tout et n’importe quoi.

Ayant pu reprendre mes esprits et passablement agacée par le fait qu’il ose répéter et argumenter ; j’ai retrouvé un peu de ma répartie et lui ai répondu très fermement que s’il se tenait tranquille tout se passerait bien mais qu’effectivement, s’il s’avisait de se comporter n’importe comment, les choses se passeraient très mal pour lui et iraient très loin. Il fut assez surpris et n’a plus rien dit mais je ne suis pas sûre qu’il ait bien compris à quel point sa remarque était déplacée, sexiste, etc.

Ascenseur du 101 rue de l’Université [Assemblée Nationale ndlr], entre le 7e et le RDC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s