En apesanteur

 

Dans l’ascenseur de l’Assemblée, nous sommes 3 collaboratrices et un collaborateur. Un député monte avec nous et lance à notre collègue : « Vous ne pensiez pas rester seul avec ces demoiselles n’est ce pas ? » accompagné d’un rire gras.

Ravies d’être considérées comme des meubles décoratifs de l’ascenseur.

Assemblée Nationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s