« Je vais vous saouler ainsi je pourrai abuser de vous »

Un (très) vieux maire qui m’avait invité à déjeuner pour me remercier d’avoir accompagné un projet d’installation d’une boulangerie dans une petite commune, me signale lors du repas qu’il a culbuté plusieurs des femmes présentes dans le restaurant, précisant qu’elles n’y ont pas perdu au change, bénéficiant d’avantages certains… Il ajoute, « nous allons commander du vin. Je vais vous saouler ainsi je pourrai abuser de vous », amusé par sa propre blague.

Je lui réponds du tac au tac: « Ne vous inquiétez pas, nous n’avons encore rien bu et vous me saoulez déjà.  » il a ri jaune et c’est justifié en précisant que c’était de l’humour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s