la finesse du poignet, mon cher !

jolie

Assistante à la direction d’un grand parti politique, de nombreuses figures de la vie publique passent, avant ou après une réunion, se « relaxer » dans mon bureau et bavarder (avec ou sans moi d’ailleurs, la machine à café étant dans mon bureau, c’est un lieu de passage fréquent).

Ce jour-là, je travaille sur un meeting important. Deux élus entrent sans s’annoncer et me regardent, sans pour autant m’adresser la parole :  » Elle est jolie » commence le premier, « l’important ce sont les poignets, continue le second, tu peux juger de la beauté d’une femme par la finesse de ses poignets ».

J’ai compris qu’il avait vu le biopic sur Ray Charles, en passant.

Je n’ai pas réagi, j’étais jeune et impressionnable. Ils sont repartis en souriant, toujours sans une salutation.
Un parti politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s