« Besoin d’aide, ma jolie? »

« Nul ne doit subir d’agissement sexiste, défini comme tout agissement lié au sexe d’une personne, ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à sa dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant. » Article L. 1142-2-1 du Code du travail

«Le fait de harceler autrui par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.» Article 222-33-2 du Code pénal 

Associations d’accompagnement des victimes

L’AVFT  (Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail) est l’association à contacter en cas de violence sexiste et sexuelle au travail.

  • Vous pouvez la contacter au 01 45 84 24 24 du lundi au vendredi de 9h30 à 15h.
  • Vous pourrez être reçue pour un rendez-vous.
  • Son site est ici.

Collectif féministe contre le viol

  •  Vous pouvez contacter ce collectif au  0 800 05 95 95 (Gratuit depuis un poste fixe).
  •  L’accompagnement se fait par téléphone du lundi au vendredi de 10 heures à 19heures.


Un numéro national : le 3919 – Violences femmes info

  • 3919Vous pouvez l’appeler dans tous les cas de violence.
  • Votre interlocuteur vous orientera vers la structure adaptée à votre situation.
  • L’appel est anonyme et gratuit.
  • 7 jours sur 7, de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedis, dimanche et jours fériés.

Les CIDFF – Centres d’information sur les droits des femmes et des familles